Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

Un peu d'histoire... piercing story

oreille
OREILLE
Peut-on encore parler de piercing pour l'oreille ? C'est tellement entré dans les moeurs qu'il est nettement plus accepté par la société que les autres piercings... Les marins furent parmi les premiers à oser le bijou à l'oreille, sensé améliorer leur vue, en passant par un point énergétique méridien.

narine
 NARINE

Le piercing de la narine nous vient principalement de l'Inde, où il était réservé aux castes supérieures. Il est arrivé en Europe pendant les années hippies, où les babas-cool venaient chercher une spiritualité nouvelle à Goa et ailleurs.


langue
LANGUE
Au temps des Aztèques et des Mayas, les prêtres se perçaient la langue pour communiquer avec les Dieux.

levres
LEVRES
Comme pour la langue, l'origine de ce piercing nous vient des Aztèques et des Mayas qui se paraient les lèvres de bijoux. En Amérique centrale et Amérique du sud, certaines tribus se percent la lèvre inférieure et agrandissent le trou pour y placer des plateaux en bois (un peu comme le montrait l'ami tribal de Sting il y a quelques années).

septum
SEPTUM (cloison nasale)
Le perçage de la cloison centrale du nez est originaire de Nouvelle Guinée, où les papous l'ornent d'un bijou en os ou en bois. Actuellement, ce piercing a moins de succès que les autres, parce qu'il a une connotation "taureau" évidente.

nombril
NOMBRIL 
Direction les pyramides pour trouver l'origine de ce piercing : un apanage exclusivement réservé à l'époque au pharaon et aux familles Royales. Aujourd'hui, il fait partie des piercings les plus prisés par les demoiselles qui l'exhibent fièrement avec un tee-shirt court.

teton
SEIN ET TETON 
Le piercing du téton nous vient d'Amérique centrale, où la population s'en servait lors du rite du passage à l'age adulte. Aujourd'hui, ce piercing est l'un des plus douloureux pour les hommes (j'en ai fait l'expérience), mais il fait moins mal aux nanas : vous avez dit parité ?
retour page précédente