Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

La FAQ: Des precisions médicales - Le système sanguin

 

 

Pour que le corps puisse se maintenir en vie, chacune de ses cellules doit pouvoir bénéficier d'un apport continu de nutriments et d'oxygène. Dans le même temps, le dioxyde de carbone et les autres déchets du métabolisme produits par les cellules doivent être collectés et éliminés.

 

Cette fonction est dévolue à l'appareil circulatoire. Le principal appareil circulatoire comprend le coeur et les vaisseaux sanguins, dont le rôle est d'assurer un flux constant de sang dans l'organisme, d'apporter l'oxygène et les nutriments aux tissus périphériques et d'éliminer le dioxyde de carbone et les produits de déchets.

 

Un sous-système de l'appareil circulatoire, le système lymphatique, recueille le liquide interstitiel et le renvoie dans la circulation générale. Le coeur pompe le sang oxygéné provenant des poumons vers le reste du corps grâce à un réseau d'artères et de petites ramifications appelées artérioles.

 

Le sang retourne au coeur via de petites veinules, d'abord, puis les grandes veines. Les artérioles et les veinules sont reliées par des vaisseaux encore plus fins appelés métartérioles. Les capillaires, des vaisseaux sanguins de l'épaisseur d'une seule cellule, forment des lits capillaires dont les métartérioles sont à la fois l'origine et la destination. Les échanges d'oxygène et de dioxyde de carbone entre le sang et les cellules se produisent dans le réseau des minuscules capillaires.

 

Le corps d'un être humain adulte contient près de 90 000 kilomètres de vaisseaux sanguins.

 

 

 

retour page précédente