Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

La FAQ: Des precisions médicales - La peau

 

La peau est composée de deux tissus : une couche externe appelée EPIDERME et une couche interne appelée DERME ou corium.

L'EPIDERME est composée de cellules mortes qui sont éliminées lorsque le sujet bouge quand il met des vêtements ou lorsqu'il se lave. Cette couche de cellules mortes est souvent appelée la "fausse peau". Juste en dessous, dans le derme, les cellules sont vivantes. A chaque seconde les cellules du derme se multiplient pour remplacer celles qui sont éliminées. L'épiderme est constitué de quatre couches : la couche basale, la couche de Malpighi, la couche granuleuse et la couche cornée.

 

LE DERME (ou corium) est le tissu épais, relativement souple, qui constitue la couche la plus interne de la peau. Il permet la protection et la réparation des tissus endommagés et est quatre fois plus épais que l'épiderme (la couche externe de la peau). Le derme est essentiellement constitué de la protéine appelée collagène, laquelle élabore le tissu cicatriciel pour réparer les coupures et les écorchures. Le derme nourrit l'épiderme et contient les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins, et parfois du tissu adipeux. La base des poils est également située dans le derme. Sous le derme se trouve l'hypoderme, qui est une couche adipeuse sous-cutanée.

Les branches et segments des nerfs, appelés terminaisons nerveuses libres, se situent dans le derme. Ils sont étroitement imbriqués dans le derme et couvrent toute la surface de la peau. Les terminaisons nerveuses libres enregistrent les sensations, surtout la douleur. Elles apparaissent aussi dans la cornée de l'oeil où elles informent l'oeil du toucher et de la pression.

La peau est l'organe le plus lourd de l'organisme. Sa surface est également supérieure à celle de tout autre organe. A la surface de la peau on trouve les papilles sensitives, et à l'intérieur, il y a des organes ayant des fonctions spécifiques, les glandes sudoripares, les follicules pileux et les glandes sébacées. La peau protège les organes internes des infections, des blessures et des rayons solaires nocifs. Elle joue également un rôle important dans la régulation de la température du corps. Même si le tissu cutané d'un adulte de corpulence moyenne peut peser jusqu'à dix kilos, il a seulement l'épaisseur d'une feuille de papier par endroits.

 

 

retour page précédente