Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

La FAQ: Des precisions médicales - Le nez

 

 

Les muscles du nez se répartissent en deux groupes : le muscle nasal et le muscle transverse du nez.

Le muscle nasal permet la dilatation des narines comme son nom l'indique et se situe le long du nez.

Le muscle transverse a un trajet en diagonale et une action de traction de l'aile du nez vers le haut.

 

Les muscles du nez sont en fait composés de trois petits muscles : le muscle transverse du nez, le muscle dilatateur des narines et le muscle myrtiforme.

Le muscle transverse du nez est un petit muscle aplati et de forme triangulaire. Il court le long de la crête nasale du nez, affaisse le cartilage et comprime les ailes du nez.

 

Le muscle myrtiforme est un muscle court situé entre la couche musculaire et la muqueuse labiale. Il naît de la lèvre supérieure et va s'insérer dans la cloison nasale. Il rétrécit les narines, à l'opposé du muscle transverse du nez.

 

Le dilatateur postérieur des narines est un petit muscle s'insérant au bord de l'échancrure nasale et se terminant dans la couche cutanée, près du bord de la narine. Ce muscle a une action commune avec le dilatateur antérieur des narines, situé en avant de lui, pour dilater les narines.

Tous les muscles du nez sont innervés par le nerf facial.


Le muscle pyramidal est un petit faisceau musculaire charnu situé sur la partie supérieure du dos du nez et entre les yeux. Il trouve son origine sur le fascia recouvrant la partie inférieure de l'os propre du nez et se termine sur la face profonde de la peau de la région inter-sourcilière. Son action est une attraction des sourcils vers le bas et la ligne médiane, créant des replis sur la racine du nez.

La forme du nez est déterminée par la disposition de ses divers cartilages. Ces lamelles semi-rigides sont placées de façon à entourer le vestibule nasal en avant et à empêcher son occlusion. Le bout du nez est constitué des deux cartilages de l'aile du nez (ou cartilages des narines).

Chacun de ces cartilages a une forme de fer à cheval et circonscrit partiellement la narine correspondante. Les segments externes de ces cartilages complètent les larges parois latérales plates du nez (cartilages latéraux), tandis que leur segment interne vient parfaire la paroi médiane (cartilage de la cloison).

Cette dernière forme la cloison nasale (septum) mobile qui sépare les fosses nasales. Celle ci est le tissu qui sépare les fosses nasales droite et gauche. Celles-ci sont tapissées par une muqueuse qui recouvre également la cloison.

 

 

retour page précédente