Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

La FAQ: Des precisions médicales - La langue

 

 

Le piercing de la langue est pratiqué dans l'axe du sillon médian sur la partie antérieure.

 

La langue est habituellement plate et modérément extensible. Elle est constituée par un réseau de faisceaux de fibres musculaires striées, de tissu fibreux, de masses graisseuses et lymphoïdes, de glandes produisant du mucus, et sa surface est formée par une muqueuse.

 

C'est un muscle très mobile qui permet de goûter les aliments, qui les déplace lors de la mastication, qui les repousse vers le pharynx quand vous avalez, la langue est une aide irremplaçable pour la parole (on s'en rend mieux compte durant la première semaine qui suit le piercing !). La plus grande partie de la langue vient d'une excroissance (tubercule) située au plancher du pharynx. Le tubercule grandit vers l'avant et est rejoint par d'autres tissus de la région, formant la langue, cet organe musculaire complexe aux multiples fonctions.

 

Les deux moitiés de la langue sont séparées par un septum fibreux (le sillon médian) qui s'étend au milieu de la langue sur toute la longueur. Ce septum apparaît extérieurement comme la dépression qui se trouve au milieu de la langue, sur toute sa longueur.

 

La langue est un organe essentiellement musculaire, qui peut facilement se déformer, de façon lente ou rapide (beaucoup moins mobile pendant la période de cicatrisation). Les fibres musculaires de la langue prennent des directions variées. Ces fibres sont divisées en deux ensembles : les muscles intrinsèques et les muscles extrinsèques.

 

Les muscles linguaux extrinsèques fixent la langue sur les os qui l'entourent (la mandibule à l'avant, l'os hyoïde au milieu, la base du crâne en arrière, et le palais en haut). Ils occupent un grand espace dans l'arc de la mâchoire inférieure. Il existe quatre ensembles de muscles extrinsèques de chaque côté de la tête. Ce sont les génio-glosses, les hyo-glosses, les stylo-glosses, les linguaux supérieur et inférieur. Ces muscles exercent des actions coordonnées pour contrôler les mouvements de la langue.

 

A l'intérieur de la langue se trouvent les muscles linguaux intrinsèques, qui contrôlent les changements de forme très complexes de la langue. Les fibres des muscles intrinsèques sont groupées en quatre ensembles : deux qui vont de l'avant à l'arrière de la langue, un transversal, et un vertical.

 

 

retour page précédente