Utilisation des cookiesX
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêt. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici.


Liens

Infos

Mes listes

Me connecter

Votre panier est vide

La FAQ: Origines - Piercing du visage

 

ARCADE

On n'a pas encore retrouvé d'origines tribales à ce type de piercing.
Ce piercing est en général pratiqué sur la partie inférieure des sourcils, dans l'axe de son choix. On peut y placer un anneau ou une barre (barbell).

 

BRIDGE

La partie supérieure du nez située entre les deux yeux peut être également percée dans certains cas.

 

LANGUE

Cette pratique seraitiinspirée d'un rituel Maya. Ce piercing est effectué verticalement sur le sillon médian et ne peut être pratiqué que sur une langue suffisamment longue avec un filet peu développé. Le bijou placé est un barbell.

 

   

LEVRE

Tout le contour des lèvres peut être percé. Certains endroits portent des noms particuliers :

Labret (lèvre inférieure) : Les Eskimos portaient parfois un bijou en os sous la lèvre inférieure. On retrouve la même pratique chez certaines tribus africaines et amazoniennes mais avec un bijou en bois. On peut placer un anneau ou un labret stud

 

Madonna : Ce piercing est effectué au dessus de la lèvre pour donner l'illusion d'une mouche. Il est donc préférable de placer un labret stud.

 

Medusa (lèvre supérieure) : Ce piercing est effectué au dessus de la lèvre sous le nez. Le labret stud est le bijou qui s'adapte le mieux.

NEZ

Narine : Les Indiennes et Pakistanaises sont connues pour leurs narines percées.
En Amazonie, on trouve également des hommes, notamment dans la tribu Cashinawa portant des plumes dans le nez.

 

Septum : Ce piercing est effectué dans la cloison centrale du nez. En Nouvelle-Guinée, les Papous portaient un bijou en os ou en bois. C'est un des rares piercings qui a l'avantage de pouvoir être caché. On peut placer un anneau ou un fer à cheval (circular barbell).

OREILLE

Depuis l'aube de l'humanité, les femmes et les hommes se percent les lobes d'oreilles.

Dans la majorité des tribus primitives, les trous sont progressivement élargis par le port de bijoux de diamètre de plus en plus important.

On trouve aussi des cas de piercing du cartilage, notamment chez les Massaïs en Afrique.

Il est également possible de percer tous les replis de l'oreille.

 

Photo répertoriant les noms des piercings

source de la photo : Body Modification Ezine

 

 

retour page précédente